UBANATU Regina

© Opale / J. Foley
www.opale.com

Regina Ubanatu, Biographie de l’auteure.

1965 : Naissance à Ihiala, Anambra State (Nigeria)

1967 : Sécession de la province du Biafra (Nigeria) suivie dune guerre civile; Regina est évacuée par des humanitaires dans un camp de réfugiés à Libreville (Gabon)

1970 : Arrivée en France pour être soignée

1978 : Sa famille africaine est retrouvée après plus de 10 années de séparation

1995-1996 : Participation à 2 missions humanitaires en Afrique (Maroc-Mauritanie-Sénégal et Mali avec l’association « Handicap Nord-Sud ») organisées par le Cercle Sportif de l’Institution Nationale des Invalides de Paris

1996 : Création de l’association ‘Réponses Initiatives Femmes Handicapées’ – RIFH

2003 : Audition dans le cadre de la Mission de Préfiguration Bernard Stasi (27 octobre 2003) pour la création de la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) ex-Défenseur des Droits

2004 : Rencontre avec Bernard Kouchner, ex- French Doctor au Biafra et ancien ministre

2010 : Parution du récit autobiographique « La petite fille qui dansait dans sa tête » (préfacé par B. Kouchner) – Editions de l’Archipel

2012 : Création du Fonds de Dotation « Never Forget Biafra »

La petite fille qui dansait dans sa tête

Évacuée à l’âge de 2 ans, je suis bénéficiaire de l’ingérence des « humanitaires ». Je quitte le Biafra comme tant de gamins entassés dans des avions militaires qui décollent en pleine brousse sous les bombardements…

Lire la suite